Dernières éditions

Double intervention d’Ardiouma SIRIMA et Raymond AYIVI, de la plateforme panafricaine, à la conférence de commémoration des 40 ans de dictature à Djibouti (Paris, le 2-07-17)

Double intervention d’Ardiouma SIRIMA et Raymond AYIVI, de la plateforme panafricaine

Ardiouma SIRIMA, vice-président de La Plateforme panafricaine, président du Club Unesco à Paris et Raymond AYIVI, président de la Plateforme panafricaine, ont tout à tour présenté le cadre de la géopolitique djiboutienne.

Djibouti constitue un centre d’action pour la paix dans la région mais en même temps un pays qui profite à des intérêts étrangers à l’Afrique.

Les Djiboutiens présents en France ont apporté leur soutien et participé à la lutte de la diaspora africaine en France à plusieurs reprises, permettant aux autres Africains de découvrir ce pays.

Le cadre de rencontre et de travail de la Plateforme panafricaine permet de mutualiser les efforts afin de se constituer en force d’action commune et de peser sur le cours de la coopération française avec l’Afrique.

Raymond AYIVI a brossé un tableau de la relation de travail avec l’opposition djiboutienne en France dans le cadre de la Plateforme panafricaine. Raymond AYIVI a expliqué combien mutualiser les efforts et les analyses entre les pays d’Afrique contribue à éclairer le contexte général de l’Afrique.

Ardiouma SIRIMA et Raymond AYIVI

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *