Category Archives: Journal Réalité

Communiqués Dernières éditions Journal Réalité

COMPTE RENDU DE LA CONFÉRENCE DE PRESSE DE L’UNION POUR LE SALUT NATIONAL (USN) du 10 mars 2019 à Djibouti

Published by:

Compte rendu de la Conférence de l’USN du 10 mars 2019 à Djibouti (format pdf)

La première conférence de l’Union pour le salut national (USN) reconstituée s’est tenue le dimanche 10 mars 2019 à Djibouti.

 

La conférence s’est fixée comme objectif de présenter la nouvelle entité devant la presse et face aux citoyens Djiboutiens et à la communauté internationale.

 

Les intervenants présents étaient :

1- M. Adan Mohamed Abdou, Président de l’USN et de l’ARD, Alliance républicaine pour le développement;
2- M. Abdourahman Djama Andoleh, Président du PMP, Parti pour le Mérite et le progrès;
3- M. Daher Robleh Ibrahim, 1er Vice-président de l’UDJ, Union pour la Démocratie et la Justice;
4- M. Ismaël Abdillahi Doualeh, Vice-président du PND, Parti National Démocratique ;
5- M. Houssein Robleh Dabar, 3ème Vice-président de l’UDJ, Union pour la démocratie et la Justice ;

Continue reading
Dernières éditions Journal Réalité Videos

Conférence de l’USN à Djibouti – Interventions des dirigeants de l’USN en langues nationales – Djibouti, le 10 mars 2019

Published by:

Interventions des dirigeants des 4 formations de l’USN en langues nationales lors de la conférence de l’USN du 10 mars 2019.
1- Intervention de M. Adan Mohamed Abdou, Président de l’USN et de l’ARD;
2- Intervention de M. Abdourahman Djama Andoleh, Président du PMP;
3- Intervention de M. Daher Robleh Ibrahim, 1er Vice-président de l’UDJ;
4- Intervention de M. Ismael Abdillahi Doualeh, Vice-président du PND;
5- Intervention de M. Houssein Robleh Dabar, 3ème Vice-président de l’UDJ
Bonne écoute !

Interventions des dirigeants des 4 formations de l'USN en langues nationales

Interventions des dirigeants des 4 formations de l'USN en langues nationales lors de la conférence de l'USN du 10 mars 2019.Voici l'ordre de suite de leurs interventions :1- Intervention de M. Adan Mohamed Abdou, Président de l'USN et de l'ARD;2- Intervention de M. Abdourahman Djama Andoleh, Président du PMP;3- Intervention de M. Daher Robleh Ibrahim, 1er Vice-président de l'UDJ;4- Intervention de M. Ismael Abdillahi Doualeh, Vice-président du PND; 5- Intervention de M. Houssein Robleh Dabar, 3ème Vice-président de l'UDJBonne écoute !

Publiée par Union pour la Démocratie et la Justice-UDJ sur Mardi 12 mars 2019

 

 

Interventions des dirigeants de l’USN en langues nationales

Communiqués Dernières éditions Journal Réalité

Communiqué du président de l’ARD, Adan Mohamed Abdou : « Pour une véritable alternance pacifique maintenant ! »

Published by:

Djibouti, le 05 Octobre 2018

POUR UNE VÉRITABLE ALTERNANCE

PACIFIQUE MAINTENANT !

HISTORIQUE

L’Alliance Républicaine pour le Développement n’est pas un parti ordinaire. Il est la transformation d’un Front Armé ( FRUD) en parti politique en vertu de l’Accord de Paix du 12 mai 2001. Le grave contentieux l’opposant au pouvoir n’est pas conjoncturel et électoral mais politique et ancien. Sa raison sociale, sa raison d’être est une Paix qui reste encore à instaurer du fait de la violation de l’Accord ayant eu pour conséquence une situation de ni guerre ni paix et une inextricable impasse politique qui perdure depuis quatre mandats présidentiels.

PERSPECTIVES DE LUTTE

Avec le souci d’ancrer dans les mœurs la démocratie après une décennie de guerre civile, l’A.R.D., malgré la violation d’un Accord négocié pendant dix-huit mois au sein de quatre commissions bipartites, a fait le choix réfléchi et définitif (comme en témoigne le bûcher de la Paix) d’agir dans le cadre institutionnel en sollicitant l’arbitrage du peuple dans le grave contentieux politique qui l’oppose encore au gouvernement.

Ainsi faute de partenaire gouvernemental pour appliquer l’Accord, l’A.R.D. a trouvé en l’Union pour l’Alternance Démocratique (U.A.D.) , un partenaire responsable pour son application et instaurer la Paix en concourant au suffrage universel aux Législatives 2003, et suite au hold-up électoral, auquel a succédé une décennie durant un boycott systématique. Une décennie plus tard, l’A.R.D. a dirigé la plus grande coalition électorale de l’histoire (U.S.N.) qui a remporté Les Législatives 2013. Une deuxième spoliation a plongé le pays dans la plus longue crise post-électorale à laquelle a mis fin un Accord sur le Dialogue en décembre 2014. Lequel a de nouveau été violé par le R.P.P. et son chef.

Considérant que ce gouvernement et son chef sont les principaux responsables de cette interminable impasse politique, et faute de CENI véritable, toute victoire électorale étant spoliée, tout Accord signé violé et tout boycott équivalant à un laissez-passer en fraudes, L’A.R.D. est résolue à agir sans relâche, au grand jour et avec détermination.

Le verrouillage institutionnel en vigueur la contraint à agir dorénavant dans le cadre d’une vaste campagne (meetings, sitins, marches…) pour pacifiquement imposer la Paix et le Changement.

CANEVAS DE TRANSITION

L’Alliance Républicaine pour le Développement entend, de concert avec l’opposition historique, les forces vives de la société civile de la diaspora et l’opposition de l’extérieur, mettre en oeuvre le temps d’une courte transition de deux ans :

. Sur le plan national

– les deux points qui constituaient les principaux axes de l’Accord de Paix Définitive du 12 mai 2001 :
– La DÉCENTRALISATION et
– les reformes démocratiques ( CENI, etc..)
– Refonte des listes électorales
– Octroi des cartes d’identité nationale aux ayants-droit qui en sont privés depuis des décennies
– Mettre fin à l’indécent monopole familial sur les activités portuaires et l’import-export des produits de première nécessite
– Mettre fin à l’illisibilité sciemment créée et entretenue des partis politiques.
– Rétablir le syndicalisme libre en restaurant dans leurs droits les syndicalistes spoliés avec restitution du siège de l’U.D.T.

. Sur le plan régional

⦁ Accompagner la dynamique de Paix dans la région en normalisant nos relations diplomatiques avec l’Érythrée et trouver une issue juridique au litige frontalier
⦁ Trouver un arrangement à l’amiable avec DP World
⦁ Renforcer notre coopération avec l’Ethiopie en accélérant les grands travaux délibérément retardés dans le nord par ce gouvernement à des fins cupides (Port de Tadjourah et route Randa –Balho) et finaliser dans les plus brefs délais l’Intégration économique régionale.

. Sur le plan international

⦁ Soutien à la lutte contre le terrorisme
⦁ Lutte plus efficiente contre l’immigration clandestine
⦁ Restructuration de la coopération économique bilatérale et multilatérale et non ingérence dans les affaires internes des pays voisins.

L’A.R.D. se félicite de la dernière initiative en date de l’opposition de l’extérieur à Paris et reste ouverte à ses propositions pour une efficiente coordination,

L’Alliance Républicaine pour le Développement (A.R.D.) rendra public son agenda d’action en temps utile et,

⦁ Met en garde le gouvernement contre toute tentative d’obstruction à l’exercice d’un droit garanti par la Constitution et le tiendra pour unique responsable de toute dérive.
⦁ Interpelle la communauté internationale sur les risques et conséquences pour la stabilité du pays et de la région, de toute répression gouvernementale d’une mobilisation pacifique et légale.

⦁ Appelle tous ses militants, sympathisants et tous les démocrates épris de Paix à se mobiliser et pacifiquement lutter sur le terrain pour le Changement après quarante années de tyrannie et de régression politique et sociale.

Adan Mohamed Abdou
Président de l’A.R.D

Communiqués Dernières éditions Journal Réalité

Appel à conférence de l’opposition djiboutienne à Paris dimanche 18 février 2018

Published by:

Conférence de l’opposition djiboutienne à Paris à l’initiative de l’ARD le dimanche 18/02/2018 de 14 heures à 19 heures.
Conférence en hommage au premier soulèvement national du 18/02/2011 à Djibouti et pour dénoncer la mascarade législative du 23/02/2018.
Lieu : Fédération des Clubs Unesco
173, rue de Charenton, 75012 Paris.
Métro Reuilly Diderot / Mongallet

Dernières éditions Journal Réalité Photos

2e étape de la tournée de l’ARD dans les fédérations. Après Arhiba, Obock (ARD, 23-11-17)

Published by:

Deuxième étape de la tournée de l’ARD dans les fédérations
Après Arhiba, les obockois ont accueilli chaleureusement l’ARD.

Une délégation des dirigeants de l’ARD conduite par le président Adan Mohamed Abdou s’est déplacée à Obock le Mercredi 22 Novembre 2017 dans le cadre d’une réunion de travail avec les militants de cette ville historique.
La réunion s’est tenue au siège de la fédération ARD d’Obock et les membres du comité ainsi que les représentants des cellules des quartiers ( Qale, Fantihero, Badaf, cité PNUD etc …) ont participé massivement à la réunion où les débats étaient consacrés sur la situation politique et économique du pays, les conditions sociales des habitants d’Obock et la vie du parti.
La délégation a ensuite visité les deux quartiers les plus démunis de la ville à savoir Fantihero et Cité PNUD. Nous vous réservons la description sociale de ces banlieues dans notre prochain article.

PS : Selon les habitants d’Obock, l’exécutif aurait ordonné le démantèlement manu militari du barrage de Adow, symbole de l’oppression le Mardi après midi à la veille de l’arrivée de notre délégation. Une information que la délégation a ensuite vérifié et constaté. Une victoire de plus pour l’ARD.

Ci dessous les photos de la séance.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et intérieur

L’image contient peut-être : 1 personne, intérieur

L’image contient peut-être : 2 personnes, chaussures et intérieur

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises et intérieur

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes assises

L’image contient peut-être : 1 personne, assis et intérieur

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes assises et intérieur

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises, plein air et intérieur

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises et intérieur

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes assises

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises, chaussures et plein air

 

Audios Communiqués Dernières éditions Journal Réalité Photos

Compte rendu de la réunion des militants de l’opposition djiboutienne à Lyon le samedi 11 mars 2017 (ARD, USN, 13-03-17)

Published by:

Une réunion de l’opposition djiboutienne s’est tenue à Lyon le samedi 11 mars 2017 de 16 h 30 à 18 h 30 à l’espace Emmanuel Mounier, 13 bis, rue Delandine, 69002 Lyon.

Quinze participants djiboutiens et une invitée de la Côte d’Ivoire Monique Berthollet ont honoré la réunion de leur présence.

Le thème central abordé a été la mise en place d’une équipe de l’opposition djiboutienne à Lyon, une ville qui veut défendre son statut de deuxième ville de France et qui veut construire un grand pôle de l’opposition pour tout le Rhône et au-delà.

Sur proposition des participants, la réunion a été présidée par Maki Houmed-Gaba, représentant de l’ARD et de l’USN, en déplacement depuis Paris où une rencontre préparatoire avait eu lieu le samedi 25 février en marge de la manifestation de la diaspora djiboutienne contre la réception de Guelleh à l’Élysée.

Continue reading