Category Archives: Dernières éditions

Dernières éditions

Communiqué de presse : L’ARD condamne la répression aveugle à Tadjourah (Président de l’ARD, 28-10-17)

Published by:

L’ARD condamne la répression aveugle à Tadjourah

Une manifestation pacifique de jeunes chômeurs protestant contre la discrimination à l’embauche a été violemment réprimée vendredi 27 octobre à Tadjourah. Les forces de répression ont fait usage de grenades lacrymogènes et balles réelles pour disperser les manifestants. On dénombre plusieurs blessés parmi les jeunes qui demandaient simplement le droit de travailler au nouveau port construit dans leur ville.
L’ARD soutient les justes révendications des jeunes chômeurs de la ville blanche et rappelle que cette situation d’exclusion découle du sabotage d’une véritable décentralisation des régions prévue par l’accord de paix du 12 mai 2001.

Le président de L’ARD
Adan Mohamed Abdou

Djibouti, le 28/10/2017

Dernières éditions

Communiqué de l’ARD réunie en séance plénière vendredi 22 septembre 2017

Published by:

Communiqué

Le comité exécutif de l’Alliance Républicaine pour le Développement (ARD), réuni en séance plénière et ordinaire le vendredi 22 Septembre 2017 en son annexe à Arhiba a décidé :

1 – Tout naturellement et conformément à nos statuts, Mr Adan Mohamed Abdou a été désigné Président de l’ARD jusqu’au prochain congrès en remplacement du feu Ahmed Youssouf Houmed.
2 – Sous la conduite du nouveau président, les responsables de l’ARD entameront une tournée dans les annexes du parti à Djibouti ville d’abord et dans les régions de l’intérieur ensuite.
3 – La direction de l’ARD remercie toutes ses concitoyennes et tous ses concitoyens pour l’émouvant hommage rendu à la mémoire du regretté Ahmed Youssouf Houmed et les exhorte à continuer son juste combat pour l’édification d’une nation harmonieuse, juste et démocratique.

Enfin, la direction de l’ARD demande à ses militants de rester mobilisés et de continuer les travaux au sein des annexes.

La direction de l’ARD

L’image contient peut-être : une personne ou plus, foule et texte

Dernières éditions

Djibouti : mort du leader de l’opposition Ahmed Youssouf en France (Jeune Afrique, 12-09-17)

Published by:

L’opposant djiboutien Ahmed Youssouf est décédé dimanche à Quimper, dans l’ouest de la France, a annoncé mardi le représentant en France de sa formation politique.

D’après Maki Houmed-Gaba, Ahmed Youssouf était arrivé en France au début du mois d’août pour des soins médicaux. Âgé de 79 ans, il a finalement succombé dimanche matin à une hémorragie cérébrale. Sa dépouille a été inhumée mardi matin dans le carré musulman du cimetière de Quimper, d’où est originaire sa femme.

La crise électorale de 2013

Ahmed Youssouf dirigeait l’Union pour le salut national (USN), une coalition composée de sept partis d’opposition. Lors des élections législatives de 2013, celle-ci s’était violemment opposée à la victoire du parti au pouvoir, donnant lieu à une crise politique longue de plusieurs mois. Moins de trois ans plus tard, la désunion des composantes de l’USN avait largement profité au président sortant Ismaël Omar Guelleh, qui avait été réélu avec 86,68 % des voix.

En avril, la Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH) a dénoncé une « vague d’arrestations » menée selon elle par les services de sécurité djiboutiens depuis la mi-mars parmi les membres de l’opposition et les défenseurs des droits de l’homme.

Source : Jeune Afrique, 12/09/2017

Dernières éditions

Arrestation de Mohamed Moussa Yabeh à Djibouti, professeur et ancien directeur du CRIPEN (Information UDJ) (13/09/17)

Published by:

ALERTE ROUGE:

C’est avec effroi que nous apprenons l’arrestation arbitraire de Monsieur Mohamed Moussa Yabeh, Professeur et ancien Directeur du CRIPEN .

Monsieur Mohamed avait démissionné de son poste de Directeur suite à des conflits avec l’ancien ministre de l’éducation nationale Monsieur Djama Elmi Okieh.

Monsieur Yabeh avait fuit le pays et avait demandé l’asile politique en France.

De retour au pays le 08/08/2017 , il a été interpellé le jour suivant à son domicile le 09/08/2017 au matin à 6 heure par les agents du S.D.S. vers une destination inconnue.

Depuis quatre jours, la famille, sans nouvelles, s’inquiète pour sa sécurité. Haut cadre du ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement professionnel, connu pour son sérieux, sa rigueur et sa compétence, Monsieur Yabeh a été présenté aujourd’hui au parquet et écroué à la prison de Gabode sous mandat de dépôt.

A l’heure où nous rédigeons ces lignes , nous ne connaissons pas le chef d’inculpation et dans l’état où il se trouve.

L’ U.D.J exige la libération immédiate et sans condition de Monsieur Mohamed Moussa Yabeh.

Affaire à suivre …

Le Secrétaire Général de l’UDJ :

Hachin Loita Ahmed

Communiqués Dernières éditions

A Allah tontons ! Hommage à Ahmed Youssouf Houmed de Mohamed Ali Abdou, responsable communication ARD (12-09-17)

Published by:

A ALLAH TONTONS !

RAAQAK BAYAANAKAL RABAK MABAYAN

– Ahmed Dini Ahmed. 1932-12 Septembre 2004
– Ahmed Youssouf Houmed 1938-12 Septembre 2017

Soubhannallah! Sur la vaste terre d’Allah, à treize ans d’intervalle, ils sont enterrés un 12 septembre!
Merci à tous ceux, innombrables, qui leur ont rendu hommage et témoigné leur compassion.
Au-delà des hommages qui leur ont été rendu, ce qui sera retenu de leurs différents mais héroïques combats et parcours, c’est que comme tout le peuple Djiboutien, ils ont été victimes sur la fin de leur vie, du même homme, ce mensonge permanent qui préside aux destinées de ce pays.
Religieusement attachés à la Paix et l’Unité auxquels l’Islam enjoint sa communauté, ils ont évité le chaos à leur pays, le premier en mettant fin à une décennie de guerre civile imposée par la coalition aujourd’hui au pouvoir ; le second en mettant fin à la plus longue et plus sanglante crise postélectorale qu’ait connu Djibouti.
Au terme de leur combat, les jours de ce régime (qui est avant tout son propre ennemi) agonisant sont désormais comptés ! Une certitude : sa chute est proche, imminente. Comment ? Bien malin qui pourrait le prédire !

– Révolution de palais ? Epilogue d’une sourde et impitoyable guéguerre de succession ?

– Suicide anomique ? De tous temps et partout, l’absence de règles communes appliquées à tous les membres d’une société a conduit à sa disparition le moindre fait divers pouvant entrainer une spirale de violence chez un peuple qui accumule les frustrations et aujourd’hui poussé dans ses derniers retranchements…). Djibouti ne fera pas exception à cette règle!

– Victime de sa cupidité ? Espérons que Djibouti qui a signé des Accords commerciaux et militaires avec des puissances régionales et internationales aux intérêts divergents, ne finira pas en un champ de bataille.

Le peuple Djiboutien ? Rendons-lui un hommage appuyé. Il les a accompagnés dans presque toutes les batailles mais n’a pas (encore) su surmonter une contradiction : on ne peut pas à la fois saluer la Paix et l’Accord qui l’entérine et s’accommoder en toutes circonstances de sa violation.
Son Salut ne viendra certainement pas d’une hypothétique victoire à l’une de ces grand-messes électorales que ce régime n’organise que pour se donner une légitimité et respectabilité internationales. Il pourrait venir de sa détermination à imposer son agenda au lieu de subir celui du régime, se remobiliser hors campagne électorale et dans la capitale pour pacifiquement imposer la Paix et le Changement.En aura-t-il le temps ?

Quant à l’Alliance Républicaine pour le Développement, son sort est entre les mains de tous ses militants qui seront dans les semaines à venir, appelés à se prononcer sur les suites à donner au combat chevaleresque mais inachevé de leurs présidents défunts.
Advienne que mektoub !

L’image contient peut-être : 1 personne

L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan

Dernières éditions

ADIEU MON PRÉSIDENT ! par Adan Mohamed Abdou, Président par intérim de l’ARD

Published by:

Le président de l’ARD et de l’USN AHMED YOUSSOUF HOUMED a été rappelle a ALLAH son créateur le 10 septembre et a regagné sa dernière demeure cet après midi le 12 septembre 2017à Quimper en France comme son prédécesseur AHMED DINI AHMED le même 12 septembre 2004 à Djibouti .Qu’ Allah le couvre de sa miséricorde et l accueille dans son paradis éternel a JANNATAL FIRDOWSIL AQLA. Aamiin.

J ‘adresse mes sincères condoléances à toute sa famille notamment Tata Malika, ses 4 enfants : Daoud, Karina, Abdo et Abdo ainsi que sa sœur Tata Fatouma.

Le président Ahmed Youssouf fut et restera la.boussole et l inspiration de toute l opposition mais aussi de tous les djiboutiens épris de justice et de paix dans un état de droit .Homme de conviction et pieux il n avait cessé de rappeler et de montrer à tous ses concitoyens la voie menant vers Allah .

C est une immense perte pour nous tous et pour la nation qui perd un de ses meilleurs fils.

INNAA LILLAAH WA INNA ILEYHI RAAJIQUUN.

L’image contient peut-être : 2 personnes, barbe

Dernières éditions

Prière et inhumation mardi 12 septembre 2017 à Quimper à partir de 14 heures suite au décès du président Ahmed Youssouf Houmed

Published by:

Prière et inhumation mardi 12 septembre 2017 à Quimper à partir de 14 heures

Monique Youssouf et ses enfants Karina et Daoud remercient chaleureusement toutes les personnes qui leur ont adressé des messages d’amitié et de soutien à l’occasion du décès de
Monsieur Ahmed Youssouf Houmed à Quimper le dimanche 10 septembre.

L’inhumation aura lieu le mardi 12 septembre 2017 à 15 h 30 au carré musulman du cimetière de Quimper situé dans le quartier Moulin vert.

Nous vous attendons le même jour à 14 h 18 pour la prière mortuaire à la mosquée de Quimper, située 58 rue Paul Borrossi.

Chaleureusement,