Category Archives: Communiqués

Communiqués Dernières éditions Journal Réalité

Communiqué du président de l’ARD, Adan Mohamed Abdou : « Pour une véritable alternance pacifique maintenant ! »

Published by:

Djibouti, le 05 Octobre 2018

POUR UNE VÉRITABLE ALTERNANCE

PACIFIQUE MAINTENANT !

HISTORIQUE

L’Alliance Républicaine pour le Développement n’est pas un parti ordinaire. Il est la transformation d’un Front Armé ( FRUD) en parti politique en vertu de l’Accord de Paix du 12 mai 2001. Le grave contentieux l’opposant au pouvoir n’est pas conjoncturel et électoral mais politique et ancien. Sa raison sociale, sa raison d’être est une Paix qui reste encore à instaurer du fait de la violation de l’Accord ayant eu pour conséquence une situation de ni guerre ni paix et une inextricable impasse politique qui perdure depuis quatre mandats présidentiels.

PERSPECTIVES DE LUTTE

Avec le souci d’ancrer dans les mœurs la démocratie après une décennie de guerre civile, l’A.R.D., malgré la violation d’un Accord négocié pendant dix-huit mois au sein de quatre commissions bipartites, a fait le choix réfléchi et définitif (comme en témoigne le bûcher de la Paix) d’agir dans le cadre institutionnel en sollicitant l’arbitrage du peuple dans le grave contentieux politique qui l’oppose encore au gouvernement.

Ainsi faute de partenaire gouvernemental pour appliquer l’Accord, l’A.R.D. a trouvé en l’Union pour l’Alternance Démocratique (U.A.D.) , un partenaire responsable pour son application et instaurer la Paix en concourant au suffrage universel aux Législatives 2003, et suite au hold-up électoral, auquel a succédé une décennie durant un boycott systématique. Une décennie plus tard, l’A.R.D. a dirigé la plus grande coalition électorale de l’histoire (U.S.N.) qui a remporté Les Législatives 2013. Une deuxième spoliation a plongé le pays dans la plus longue crise post-électorale à laquelle a mis fin un Accord sur le Dialogue en décembre 2014. Lequel a de nouveau été violé par le R.P.P. et son chef.

Considérant que ce gouvernement et son chef sont les principaux responsables de cette interminable impasse politique, et faute de CENI véritable, toute victoire électorale étant spoliée, tout Accord signé violé et tout boycott équivalant à un laissez-passer en fraudes, L’A.R.D. est résolue à agir sans relâche, au grand jour et avec détermination.

Le verrouillage institutionnel en vigueur la contraint à agir dorénavant dans le cadre d’une vaste campagne (meetings, sitins, marches…) pour pacifiquement imposer la Paix et le Changement.

CANEVAS DE TRANSITION

L’Alliance Républicaine pour le Développement entend, de concert avec l’opposition historique, les forces vives de la société civile de la diaspora et l’opposition de l’extérieur, mettre en oeuvre le temps d’une courte transition de deux ans :

. Sur le plan national

– les deux points qui constituaient les principaux axes de l’Accord de Paix Définitive du 12 mai 2001 :
– La DÉCENTRALISATION et
– les reformes démocratiques ( CENI, etc..)
– Refonte des listes électorales
– Octroi des cartes d’identité nationale aux ayants-droit qui en sont privés depuis des décennies
– Mettre fin à l’indécent monopole familial sur les activités portuaires et l’import-export des produits de première nécessite
– Mettre fin à l’illisibilité sciemment créée et entretenue des partis politiques.
– Rétablir le syndicalisme libre en restaurant dans leurs droits les syndicalistes spoliés avec restitution du siège de l’U.D.T.

. Sur le plan régional

⦁ Accompagner la dynamique de Paix dans la région en normalisant nos relations diplomatiques avec l’Érythrée et trouver une issue juridique au litige frontalier
⦁ Trouver un arrangement à l’amiable avec DP World
⦁ Renforcer notre coopération avec l’Ethiopie en accélérant les grands travaux délibérément retardés dans le nord par ce gouvernement à des fins cupides (Port de Tadjourah et route Randa –Balho) et finaliser dans les plus brefs délais l’Intégration économique régionale.

. Sur le plan international

⦁ Soutien à la lutte contre le terrorisme
⦁ Lutte plus efficiente contre l’immigration clandestine
⦁ Restructuration de la coopération économique bilatérale et multilatérale et non ingérence dans les affaires internes des pays voisins.

L’A.R.D. se félicite de la dernière initiative en date de l’opposition de l’extérieur à Paris et reste ouverte à ses propositions pour une efficiente coordination,

L’Alliance Républicaine pour le Développement (A.R.D.) rendra public son agenda d’action en temps utile et,

⦁ Met en garde le gouvernement contre toute tentative d’obstruction à l’exercice d’un droit garanti par la Constitution et le tiendra pour unique responsable de toute dérive.
⦁ Interpelle la communauté internationale sur les risques et conséquences pour la stabilité du pays et de la région, de toute répression gouvernementale d’une mobilisation pacifique et légale.

⦁ Appelle tous ses militants, sympathisants et tous les démocrates épris de Paix à se mobiliser et pacifiquement lutter sur le terrain pour le Changement après quarante années de tyrannie et de régression politique et sociale.

Adan Mohamed Abdou
Président de l’A.R.D

Communiqués Dernières éditions Journal Réalité

Appel à conférence de l’opposition djiboutienne à Paris dimanche 18 février 2018

Published by:

Conférence de l’opposition djiboutienne à Paris à l’initiative de l’ARD le dimanche 18/02/2018 de 14 heures à 19 heures.
Conférence en hommage au premier soulèvement national du 18/02/2011 à Djibouti et pour dénoncer la mascarade législative du 23/02/2018.
Lieu : Fédération des Clubs Unesco
173, rue de Charenton, 75012 Paris.
Métro Reuilly Diderot / Mongallet

Communiqués Dernières éditions

A Allah tontons ! Hommage à Ahmed Youssouf Houmed de Mohamed Ali Abdou, responsable communication ARD (12-09-17)

Published by:

A ALLAH TONTONS !

RAAQAK BAYAANAKAL RABAK MABAYAN

– Ahmed Dini Ahmed. 1932-12 Septembre 2004
– Ahmed Youssouf Houmed 1938-12 Septembre 2017

Soubhannallah! Sur la vaste terre d’Allah, à treize ans d’intervalle, ils sont enterrés un 12 septembre!
Merci à tous ceux, innombrables, qui leur ont rendu hommage et témoigné leur compassion.
Au-delà des hommages qui leur ont été rendu, ce qui sera retenu de leurs différents mais héroïques combats et parcours, c’est que comme tout le peuple Djiboutien, ils ont été victimes sur la fin de leur vie, du même homme, ce mensonge permanent qui préside aux destinées de ce pays.
Religieusement attachés à la Paix et l’Unité auxquels l’Islam enjoint sa communauté, ils ont évité le chaos à leur pays, le premier en mettant fin à une décennie de guerre civile imposée par la coalition aujourd’hui au pouvoir ; le second en mettant fin à la plus longue et plus sanglante crise postélectorale qu’ait connu Djibouti.
Au terme de leur combat, les jours de ce régime (qui est avant tout son propre ennemi) agonisant sont désormais comptés ! Une certitude : sa chute est proche, imminente. Comment ? Bien malin qui pourrait le prédire !

– Révolution de palais ? Epilogue d’une sourde et impitoyable guéguerre de succession ?

– Suicide anomique ? De tous temps et partout, l’absence de règles communes appliquées à tous les membres d’une société a conduit à sa disparition le moindre fait divers pouvant entrainer une spirale de violence chez un peuple qui accumule les frustrations et aujourd’hui poussé dans ses derniers retranchements…). Djibouti ne fera pas exception à cette règle!

– Victime de sa cupidité ? Espérons que Djibouti qui a signé des Accords commerciaux et militaires avec des puissances régionales et internationales aux intérêts divergents, ne finira pas en un champ de bataille.

Le peuple Djiboutien ? Rendons-lui un hommage appuyé. Il les a accompagnés dans presque toutes les batailles mais n’a pas (encore) su surmonter une contradiction : on ne peut pas à la fois saluer la Paix et l’Accord qui l’entérine et s’accommoder en toutes circonstances de sa violation.
Son Salut ne viendra certainement pas d’une hypothétique victoire à l’une de ces grand-messes électorales que ce régime n’organise que pour se donner une légitimité et respectabilité internationales. Il pourrait venir de sa détermination à imposer son agenda au lieu de subir celui du régime, se remobiliser hors campagne électorale et dans la capitale pour pacifiquement imposer la Paix et le Changement.En aura-t-il le temps ?

Quant à l’Alliance Républicaine pour le Développement, son sort est entre les mains de tous ses militants qui seront dans les semaines à venir, appelés à se prononcer sur les suites à donner au combat chevaleresque mais inachevé de leurs présidents défunts.
Advienne que mektoub !

L’image contient peut-être : 1 personne

L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan

Communiqués

Communiqué de presse : décès du président de l’ARD et l’USN Ahmed Youssouf Houmed

Published by:

Mahdi IBRAHIM A. GOD
Vice-président de l’ARD
Tél : 0044.20.88.01.49.47
Email: mahdigod2001@yahoo.fr

Londres, le 10 Septembre 2017

COMMUNIQUE DE PRESSE

La douloureuse nouvelle vient de tomber. Le Président Ahmed Youssouf Houmed est décédé ce matin à l’hôpital de Quimper. Homme pieux et responsable il a Présidé l’ARD et l’USN avec courage et conviction.

C’est entouré de sa famille qu’il vient de quitter ce monde. En mon nom personnel, de celui des responsables et militants de l’ARD comme de l’USN, et au-delà du peuple djiboutien, je présente mes sincères condoléances à toute sa famille et particulièrement à son épouse Monique et à ses enfants.

Nous venons d’Allah et nous retournons à Lui.

Qu’Allah Le Miséricordieux l’abreuve de son Paradis Éternel.

Amiin.

Audios Communiqués Dernières éditions Journal Réalité Photos

Compte rendu de la réunion des militants de l’opposition djiboutienne à Lyon le samedi 11 mars 2017 (ARD, USN, 13-03-17)

Published by:

Une réunion de l’opposition djiboutienne s’est tenue à Lyon le samedi 11 mars 2017 de 16 h 30 à 18 h 30 à l’espace Emmanuel Mounier, 13 bis, rue Delandine, 69002 Lyon.

Quinze participants djiboutiens et une invitée de la Côte d’Ivoire Monique Berthollet ont honoré la réunion de leur présence.

Le thème central abordé a été la mise en place d’une équipe de l’opposition djiboutienne à Lyon, une ville qui veut défendre son statut de deuxième ville de France et qui veut construire un grand pôle de l’opposition pour tout le Rhône et au-delà.

Sur proposition des participants, la réunion a été présidée par Maki Houmed-Gaba, représentant de l’ARD et de l’USN, en déplacement depuis Paris où une rencontre préparatoire avait eu lieu le samedi 25 février en marge de la manifestation de la diaspora djiboutienne contre la réception de Guelleh à l’Élysée.

Continue reading

Communiqués Dernières éditions

Omar Guelleh à l’Elysée: le représentant de l’USN en France écrit à François Hollande (USN, 25-02-17)

Published by:

Paris, le 25 février 2017

Monsieur le Président François Hollande,

Alors que vous allez accueillir au palais de l’Élysée le président Ismaël Omar Guelleh, vous ne pouvez pas ignorer les pratiques de ce président, auteur de forfaits multiples.

Un an seulement après la répression qui a entaché les élections présidentielles d’avril 2016, nous souhaitons vous alerter sur la réalité quotidienne des citoyens djiboutiens désorientés sous une dictature de plomb qui devient le théâtre de dérives économique et sociale en république de Djibouti.

Continue reading