Dernières éditions

Pourquoi le régime fuit la réalité du 12 mai 2001 ?

Pour la troisième année consécutive le régime policier RPP a perturbé violemment une célébration pacifique de l’anniversaire de l’accord de paix du 12 mai 2001.

Ainsi ce vendredi les forces de sécurité sont venus en surnombre à Arhiba devant le siège de l’ARD en vue de perturber et provoquer.

Il ne fait aucun doute qu’après les multiples violations des droits humains de ces derniers mois, le régime et ses collaborateurs craignaient nos dénonciations publiques des exactions en cours contre les civils dans le nord et sud ouest.

Après des altercations musclées avec nos militants déterminés à leur résister, la milice du régime s’est retirée vers 17h.

Mais vers 18h après l’évacuation des lieux, des vandales en uniforme ont fracassé les portes et ont emporté les matériels de sonorisation, cette affaire n’en restera pas là et nous connaissons les noms des policiers pilleurs et leurs commanditaires qui n’en sont pas à leurs premiers forfaits.

Merci aux dirigeants du parti frère UDJ légitime comme notre vieux compagnon de lutte Houssein Robleh qui ont été à nos côtés en cet après midi mouvementé à Arhiba le 12 mai 2017.

La lutte continue. Nous vaincrons.

Aucun texte alternatif disponible.

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes qui marchent, ciel et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *