ARD » 12 avril 2019

Daily Archives: 12 avril 2019

Dernières éditions

Le Haut-Conseil de l’ARD poursuit sa tournée à Djibouti-ville, dans le cadre de la réunification.

Published by:

Le Haut-Conseil de l’ARD poursuit sa tournée

Ce vendredi 12 avril dans l’après-midi, ce fut au tour de notre annexe du Quartier 3, qui se distingue par une spécificité tout à son honneur : bien avant la création de l’ARD, cette structure existait en tant que cellule clandestine du FUOD apportant un soutien multiforme aux combattants du FRUD, et ce jusqu’à la signature de l’accord de paix du 12 mai 2001.

En toute modestie et toujours du combat, jusqu’à la victoire des forces démocratiques, incha-Allah.

Dernières éditions

Communiqué du Haut-Conseil de l’ARD du 12 avril 2019 : Sud-Ouest ou Far West ?

Published by:

Communiqué du Haut-Conseil ARD du 12 avril 2019 (format pdf)

Djibouti, le 12 avril 2019

COMMUNIQUE

SUD-OUEST OU FAR-WEST ?

Des militaires tirent sur des civils dans la région de Dikhil

Dans la nuit du jeudi 11 au vendredi 12 avril 2019, des civils ont été victimes de tirs à balles réelles non loin de Dikhil, au lieu-dit Shekayto. Les responsables identifiés sont des éléments de l’Armée Nationale Djiboutienne agissant, sans sommation et sans avoir établi un barrage en bonne et due forme, sous l’autorité et la responsabilité de leur hiérarchie.

Le bilan provisoire fait état de plusieurs blessés, dont deux grièvement, ainsi que de dommages subis par le véhicule appartenant à un civil se consacrant en toute honnêteté et depuis longtemps au transport rural des biens et des personnes dans cette région abandonnée.

Cette violence militaire mettant sans raison en danger la vie de paisibles ruraux n’est pas un acte isolé. En effet, l’on constate avec inquiétude une recrudescence des actes de vandalisme ou de tirs à balles réelles dont les ruraux sont victimes dans les Régions de Tadjourah et d’Obock.

L’ARD souhaite un prompt rétablissement à toutes ces victimes et les assure de son soutien plein et entier.

L’ARD condamne fermement la terreur imposée par les éléments des forces armées à de paisibles civils et exige qu’une commission d’enquête soit diligentée afin que toute la lumière soit faite sur ces intolérables abus et ces usages inconsidérés et criminels de la force armée pour qu’un terme soit mis à l’impunité dont bénéficie tous ces cow-boys en uniforme.

Le Président du Haut-Conseil de l’ARD

ADAN MOHAMED ABDOU